Auteur: Klaus Teuber
Éditeur : Goldsieber
Année de parution : 1997
Nb de joueurs : 2-4
Durée : 90 min.
Catégorie : Territoires

Pointage obtenu pour le palmarès : 167
Fréquence retrouvée dans les listes : 7
Fréquence retrouvée en 1ere place : 0

Pourquoi?
S'il fallait classer les jeux de société comme on classe les idéologies politiques - la droite correspondant alors aux jeux pour joueurs aguerris et la gauche aux jeux familiaux - Klaus Teuber serait sans doutes un centriste. Cet auteur, le plus récompensé de l'histoire des jeux de société allemands d'ailleurs, nous a donné pratiquement tous des jeux qui s'adressent aux familles mais qui récoltent aussi un succès auprès des passionnés. On le constate avec des titres comme Barbarossa, Adel Verpflichtet/Hoity Toity, Drunter und Drüber, Der Fliegende Hollander et Entdecker. Mais pour Lowenherz, Klaus Teuber s'est clairement "rangé à droite". La contexte lié à sa parution le montre bien : alors que le jeu a fait presque l'unanimité auprès des critiques comme étant son chef d'oeuvre, il s'est pourtant rangé parmi les moins bonnes ventes de l'auteur. Cela explique en partie pourquoi Löwenherz fut réédité dans un format plus simplifié en 2003 afin de viser davantage la clientèle familiale (la plus grande part du marché). Il n'en demeure pas moins que c'est la première version qui demeure le préférée de la plupart des connaisseurs. Le phénomène s'explique probablement parce que la version originale offre une interactivité beaucoup plus grande (une spécialité de Teuber), davantage de stratégies et moins de hasard, le tout au prix cependant d'une durée de partie légèrement plus longue.

Le saviez-vous?
Klaus Teuber a déjà voulu se ranger à l'extrême droite! Son Löwenherz faisait partie à l'origine d'un projet de jeu colossal, représentant environ 30% de la structure! Il s'agissait d'un jeu où il fallait partir en expédition pour découvrir des îles, les peupler en y construisant des structures, et ensuite les gouverner en empiétant sur les territoires des autres joueurs. Le jeu fut proposé à Kosmos en 1993. Bien que trouvant le projet intéressant, l'éditeur ne voulait certainement pas se risquer à vendre le monstre que Teuber leur présentait. Mais Kosmos tenait tout de même à en publier une partie : celle concernant le peuplement des îles. Ils suggèrèrent à Teuber de la développer davantage et d'abandonner le reste. L'auteur suivi leurs conseils à peu de choses près. Au lieu d'abandonner les deux tiers restants de sa grande oeuvre, il décida d'en faire deux jeux indépendants qui furent récupérés chez Goldsieber quelques années plus tard. La partie sur les explorations pris alors le nom de Entdecker. La partie sur les luttes territoriales fut modifiée pour prendre la forme de Löwenhertz. Quant à la partie que Kosmos a retenue, certains ou certaines d'entre vous y avez peut-être joué à tout hasard? C'est celle qui allait devenir Les Colons de Catane.