KahunaAuteur : Günter Cornett
Éditeur : Kosmos
Année de parution : 1998

Durée : 20-30 min.
Catégorie : Territoires
Pointage obtenu pour le palmarès : 270
Fréquence retrouvée dans les listes : 11
Fréquence retrouvée en 1ère place : 0





Pouquoi?


Avec des dizaines de milliers d'exemplaires vendus depuis sa parution, Kahuna est de loin le plus grand succès de Günter Cornett (auteur aussi de Flaschenteufel, Canaletto, Autoscooter et Nanuuk!) de même que le jeu qui a fait de l'auteur un nom respecté dans l'industrie ludique. Les qualités de ce petit jeu de territoires, qui n'est pas sans rappeler le classique Reversi/Othello, lui ont d'ailleurs valu une nommination au Spiel des Jahres 1998 ainsi que l'attibution du Super As d'Or à Cannes, en 2000. Son format compact et son thème évoquant une ambiance tropicale en font un candidat de choix quand vous partez en vacances! Et pour ce qui est de sa jouabilité, elle mêle habilement tactique avec un hasard très contrôlable dans une compétition plutôt paisible mais qui peut parfois donner lieu à des effets dominos. En constatant toutes ces dernières qualités, on ne se surprendra pas de voir Kahuna comme l'un des meilleurs vendeurs de la série des jeux pour deux de Kosmos : une collection qui vise essentiellement les joueurs en couples.


Le saviez-vous?


Les règles de Kahuna ne sont pas les vraies!! Lorsque Cornett a fait la promotion de son jeu Arabana-Ikibiti (la première version de Kahuna) au salon d'Essen 1997, il ne savait pas qu'un certain Ken Tidwell en avait déjà traduit les règles de l'allemand à l'anglais sur son site The Game Cabinet. Or, lorsque des intéressés au jeu, ayant préalablement lu la version traduite, ont approché Cornett au salon pour clarifier des points de règles avec lui, ce dernier était bien confu et se demandait si on lui parlait du même jeu! Ce n'est qu'au moment où Cornett a lu la traduction de Tidwell qu'il s'est alors apperçu que les règles avaient été mal traduites. Il reste que cette mauvaise traduction n'empêchait pas le jeu de fonctionner, et de fonctionner très bien même. Si bien en fait, que lorsque Kosmos approcha Cornett pour transformer son Arabana-Ikibiti en la version qu'on connaît aujourd'hui, l'éditeur adopta la traduction de Kidwell comme règle officielle de Kahuna alors que la règle originale de Cornett devint une variante! Pour voir les différences entres les deux règles, allez sur ce lien.