Auteurs : Friedemann Friese
Éditeur : 2F-Spiele/Rio Grande games/Filosofia
Année de parution originale : 2004
Nb. de joueurs : 3-6
Durée : 150 min.
Catégorie : Développement

Pointage obtenu dans le palmarès : 741
Fréquence retrouvée dans les listes : 35/70
Fréquence retrouvée en 1ere position : 6
Position obtenue dans le palmarès 2009 : 1

Pourquoi?

.... n'est-il pas en première position n'est-ce pas?!!

En fait, on devrait plutôt se demander pourquoi Power Grid est si haut dans les favoris des joueurs depuis quelques années! Le grand succès de Friedemann Friese n'est effectivement pas sans reproches quand on consulte les critiques :
-ses règles sont plutôt mal écrites et loin du standard imposé par les jeux d'Alea;
-ses nombreux petits points conditionnels (règles spéciale si aucune usine n'est achetée, règle spéciale sur les usines disponibles à acheter durant l'étape 3 du jeu, règle spéciale en phase 5 d'un tour durant l'étape 3 du jeu, etc.) en font un jeu qui n'a vraiment pas l'élégance d'un Kramer;
-son extrême côté standard (des enchères, des ressources à gérer, un réseau à développer sur une carte géographique...) où on cherche l'originalité d'une mécanique recherchée comme dans un jeu de Wallace.

Et pourtant... même s'il n'a pas les qualités des jeux qu'on retrouve habituellement dans un Top 10, Power Grid atteint la satisfaction des joueurs. Pourquoi? Parce que Power Grid est un jeu qui laisse sa chance au coureur. La grande qualité de Power Grid, c'est avant tout celle de toujours favoriser les joueurs qui traînent dans la partie! Ainsi, personne n'a intérêt à prendre la tête dès le début au risque d'être immédiatement désavantagé dans les plusieurs phases qu'on doit traverser à chaque tour. On ne pourra donc rouspéter contre un jeu qui nous fait toujours des faveurs quand on le saisi mal! Bien évidemment, il y a aussi toute cette imbrication des nombreux mécanismes savamment organisés qui fait qu'au final, c'est un standard qui va chercher parfaitement ce que la plupart des passionnés recherche dans les jeux d'aujourd'hui.


Le saviez-vous?

Saviez-vous que Freidemann Friese est un homme constant quand il s'assume?!! Il porte sa fameuse chevelure verte depuis maintenant plus de 20 ans!! L'auteur de Power Grid a déjà révélé qu'il se teint effectivement les cheveux de sa couleur fétiche depuis 1989. En fait, c'est presque la vérité. Car il a avoué aussi avoir tenté de changer pour le rose quelques temps après son initiative stylisée. Mais il n'a pas fallut deux semaines pour qu'il revienne au bon vieux vert.