Auteurs : Stefan Feld
Éditeur : Alea/Rio Grande games/Filosofia
Année de parution originale : 2007
Nb. de joueurs : 2-5
Durée : 90 min.
Catégorie : Développement

Pointage obtenu dans le palmarès : 470
Fréquence retrouvée dans les listes : 24/70
Fréquence retrouvée en 1ere position : 1
Position obtenue dans le palmarès 2009 : 6

Pourquoi?

Parce qu'il pousse le mécanisme de pénurie à son paroxisme. Le mécanisme de pénurie est ce principe selon lequel un joueur doit s'assurer, tout au long d'un jeu, de remplir certaines conditions imposées à des moments précis. Advenant l'échec, les conséquences peuvent considérablement pénaliser son responsable et affaiblir ses chances de victoire. Son emploi ludique n'est pas particulièrement nouveau dans le monde des jeux. On pouvait déjà le voir dans l'extension des Villes & Chevaliers de Catane il y a plus de dix ans, dans certains effets de cartes de Magic : The Gathering il y a quinze ans et même dans Civilization il y a trente ans. Pour Stefan Feld cependant, ce principe est vite devenu une signature dans presque tous ses jeux à ce jour (Macao, Notre-Dame, Die Speicherstadt). Mais avec L'Année du Dragon, cette nouvelle star des auteurs allemands a fait du mécanisme de pénurie presque un jeu complet. Et c'est probablement pour cette raison que même s'il a les caractéristiques classiques d'un jeu de développement, L'Année du Dragon apporte un vent de fraîcheur à cette catégorie devenue omniprésente et répétitive dans les dix dernière années du marché ludique. Le fait de toujours construire pour mieux survivre (et non pour marquer le plus de points) vient effectivement faire toute la différence et l'intérêt de ce que plusieurs considèrent encore comme le meilleur jeu de l'auteur.


Le saviez-vous?

Stefan Feld s'est un jour fait demandé une curieuse question : " S'il était une pièce de matériel dans un jeu, quelle serait-elle?!!"

Ce à quoi il a répondu : "Je serais sans doutes la tour de la Castillo dans le jeu El Grande car j'aurais enfin la capacité de toujours savoir combien de cubes de chaque couleur y sont cachés en tout temps!"