Auteurs : Jason Matthews et Christian Leonhard
Éditeur : Z-Man/Filosofia
Année de parution originale : 2007
Nb. de joueurs : 2
Durée : 90-120 min.
Catégorie : Spéculation

Pointage obtenu dans le palmarès : 246
Fréquence retrouvée dans les listes :12/70
Fréquence retrouvée en 1ere position : 0
Position obtenue dans le palmarès 2009 :18

Pourquoi?

Parce qu'il est différent. Autant par son thème inhabituel que par ses mécaniques rafraîchissantes, 1960 : the making of a president arrive à nous faire passer ses 120 min. de jeu comme un 30 min. plein de tensions et d'incertitude. Bon, il est vrai que la politique ça n'intéresse pas tout le monde. Il et vrai aussi que le joueur avec plusieurs parties à son actif risque d'écraser le néophyte tant la connaissance des cartes et le bon moment pour les utiliser est crucial dans ce jeu. Mais passé ces petits détails, on se laisse facilement imprégner par les dilemmes constants qui se présentent puisqu'il faut non seulement gérer l'impact de nos coups mais aussi ceux de l'adversaire. Pire même : il faut parfois être forcé d'aider l'autre à gagner! Tout est dans laquelle carte sera jouée et du quand elle sera jouée. Sans compter la spéculation qui tourne autour d'un sac de cubes de pouvoirs qu'il faut toujours avoir à l'oeil pour ne pas subir des revirements de situation.... En somme, c'est du solide.

Le saviez-vous?

Saviez-vous que, en tant qu'initiateur des idées pour 1960 : the making of a president, le très politisé et passionné d'histoire américaine, Jason Matthews, avait initialement un tout autre scénario?! Le jeu aurait bien pu effectivent s'appeler "The War of 1812". Et pour ceux et celles qui se demanent quelle est donc cette guerre de 1812 qui aurait pu être l'autre thème du jeu, il s'agit en fait de la deuxième et dernière fois où les États-Unis tentèrent d'envahir le Canada dans l'Histoire.