Auteur : Andreas Steding
Éditeur : Argentum Verlag
Année de parution originale : 2009
Nb. de joueurs : 2-5
Durée : 60 min.
Catégorie : Développement

Pointage obtenu dans le palmarès : 203
Fréquence retrouvée dans les listes : 9/70
Fréquence retrouvée en 1ere position : 0
Position obtenue dans le palmarès 2009 : Aucun

Pourquoi?

Parce que c'est un jeu d'Andreas Steding. Qui est Andreas Steding? Steding fait parti des ces quelques auteurs modestes et discrets injustement oubliés parce que les gros éditeurs et les Kramer, Knizia et Faidutti de ce monde s'imposent plus sur le marché. Ses jeux ont pourtant régulièrement l'étoffe d'un titre qu'on pourrait retrouver chez le sacro-saint Alea. C'est le cas de Kogge par exemple, que Faidutti encense comme rien de moins qu'une alternative à Puerto Rico. C'est le cas aussi de Macht und Unmacht, petit jeu de territoire très intense pour 2 joueurs qui ferait bonne figure aux côté de 2 de Mayo ou 1960: the making of a president. Et que dire d'Hansa Teutonica dans tout ça? Sans doutes le jeu le plus achevé de l'auteur à ce jour : multiples stratégies gagnantes possibles, hasard presque totalement absent, subtilités abondantes, système de fin de partie plein de tensions obligeant les joueurs à considérer soigneusement chacun de leur tour. Voilà en somme pourquoi cette nouveauté s'est taillée une place dans notre palmarès.

Le saviez-vous?

Si Andreas Steding avait participé à notre palmarès, son top 5 aurait affiché les titres suivants :

1. Civilization (Avalon Hill)
2. Cosmic Encounter
3. Puerto Rico
4. SPQR
5. Hannibal : Rome vs. Carthage

On voit bien là quelles sont les explications qui justifient le genre de jeu que l'auteur s'est plu à faire éditer jusqu'à présent.